Cela faisait un moment que j’avais, dans un petit coin de ma tête, cette idée de shooting. Il m’a fallu un moment avant de me dire allez go vas y, fais-le.

Si vous me suivez depuis un moment sur Instagram vous avez vu mes partages concernant le corps d’après grossesse. Le rapport au corps et la confiance en soi, c’est un vaste sujet j’en conçois et nous en sommes toutes à des niveaux différents. Chacune a pleinement conscience de son degré d’estime et décide ensuite de commencer à s’accepter, à devenir un peu plus bienveillante envers elle même ou non…

Depuis que j’ai repris la photographie je partage avec vous un contenu plutôt Lifestyle ou voyage que j’adore cependant avec l’arrivée de l’hiver et le mini manque d’inspiration j’avais besoin de me tester sur autre chose. L’envie de développer mon oeil sur un sujet qui me tient à coeur et au corps.

Estelle: « Aucun mot ne saurait retranscrire ce que je ressens vraiment… Les seuls adjectifs qui me viennent sont bienveillance, sororité, lâcher prise et liberté. Surtout cette putain de liberté. D’être une femme, de penser ce que je veux, de montrer ce que je veux, de dire ce que je veux…Ces énergies se ressentent dans ces photos et vous donnera peut être envie, à vous aussi, d’aller un peu plus loin dans ce chemin. »

Merci à ces deux magnifiques femmes, Estelle et Eulalie, de m’avoir suivie les yeux fermés sur ce projet. Merci à Amélie aussi de m’avoir assisté sur le shooting. Quel beau moment entre femmes, rempli d’émotions et d’amour. Tout ce que j’aime. Si cet article vous parle autant qu’à moi alors n’hésitez pas à partager ce message à votre façon et à votre niveau.

Oh j’allais oublier de citer les deux créatrices des objets que vous voyez sur les photos. Le petit vase en céramique vient d’une jeune céramiste nantais, Cassandre Bouilly dont j’adore le travail. Le coussin « Ô les corps » est issu d’une collaboration entre Woola La! et Janis Jacobs.

Belle soirée à vous,

LOVE

Posted by:bonjourlasmala

One thought on “Cher Corps, je t’aime

  1. Merci à toi pour cette série, pour moi il s’agit plus d’une ode au mouvement et la liberté que l’on oublie de donner à nos coprs, étriqués dans des vêtements quelquefois moyennement fluides 😉… Merci à toi de m’avoir rappelé que nos corps sont libres de leur grâce !!! Et s’il y a des marques du temps elles sont les bienvenues, nous avons plusieurs vies dans notre vie !!!

Laisser un commentaire