Définition : ce qu’est une stratégie d’influence et ses grands avantages

La stratégie d’influence sert à gérer la réputation, l’image d’une entreprise ou d’une marque auprès de ses différents publics. Cette méthode est là pour aider les entreprises à bâtir la confiance des marques auprès de leurs consommateurs via des campagnes de communication digitale.

Pour ce genre de campagnes, les marques vont faire appel à des influenceurs qui connaissent parfaitement leurs cibles. Ils savent, parfois même mieux que les marques, comment interagir avec leur audience et quel genre de publicités est plus efficace pour toucher un maximum de personnes.

A quels types de business s’adresse la stratégie d’influence ?

On a tendance à croire que ça ne s’adresse qu’aux marques établies ou encore aux créateurs qui ont un produit à vendre. Mais c’est faux on peut aussi faire appel à l’influence pour vendre ses services. L’objectif ici est de gagner en visibilité, d’acquérir un marqueur de confiance pour ainsi vendre plus.

5 étapes pour démarrer dans l’influence et le mettre en place dans son business

1 / Définissez vos objectifs et votre budget 
Dans un premier temps, fixez les objectifs de la campagne; ceux-ci orienteront le message que vous souhaitez diffuser et seront déterminants dans le choix de l’influenceur.


2/ Assurez-vous de la cohérence entre l’audience de la marque soit raccord avec celle de l’influenceur
L’authenticité est un facteur important dans la réussite d’une campagne de marketing d’influence. Il est aujourd’hui évident que les consommateurs sont de plus en plus avertis et qu’il y a une crise de confiance avec les marques proposant du contenu trop commercial. Cela est également vrai dans le monde du marketing d’influence. Plus la collaboration entre votre marque et l’influenceur semblera évidente et naturelle, plus la campagne sera performante. 

La nano et la micro-influence sont dans le viseur des marques car leur communauté est souvent très engagée et leurs partenariats choisis de manière plus éthique.

3/ Mettez-vous d’accord avec l’influenceur : Clarifier la campagne
Après avoir listé les influenceurs potentiels pertinents pour votre marque, vient la prise de contact qui nécessite une préparation tout aussi importante afin de ne pas commettre d’impair.

Il est ainsi nécessaire d’apprendre à connaître l’influenceur, de déterminer les arguments qui permettront de le convaincre de travailler avec votre marque, d’élaborer une proposition tarifaire raisonnable et, pour plus d’efficacité, d’élaborer des modèles d’e-mail personnalisables.

Lorsque l’échange avec l’influenceur démarre, il est indispensable de s’accorder sur différents points afin que le déroulé de la campagne soit clair pour les deux parties.

Le meilleur moyen de formaliser cela est d’inscrire toutes les décisions au contrat de collaboration : 
  • la durée de la campagne, 
  • le nombre de posts prévus, 
  • la fréquence de publication, 
  • les formats utilisés, 
  • les plateformes de publication, 
  • le message à faire passer voire le slogan à diffuser,
  • les droits d’auteur et d’utilisation du contenu, 
  • les hashtags à utiliser, 
  • les indicateurs de performance à suivre tout au long de la campagne, 
  • les informations à fournir post-campagne etc.

    S’il n’est pas recommandé d’imposer une façon de faire à l’influenceur, il est cependant indispensable que tous les éléments de la campagne soient contractualisés à l’issue du brainstorming et de la négociation. Si vous n’avez pas de budget vous ne pourrez pas exiger ce genre de brief à l’influenceur, il faudra le laisser faire le partage qu’il veut, quand il le désire.

    4/ Récompensez l’influenceur
    Une marque peut remercier un influenceur en lui offrant de la visibilité sur ses réseaux ou sur son site ou encore, ce qui est assez courant, en lui offrant le produit ou service faisant l’objet de la campagne.

5/ Suivez et analysez vos résultats 
Afin de déterminer l’efficacité de votre campagne de marketing d’influence, un suivi des performances est nécessaire tout au long de la collaboration afin de pouvoir optimiser vos campagnes par la suite ;  rapport d’analyses à la fin de la collaboration, selon les indicateurs clés de performance définis lors de la négociation avec l’influenceur, en lien avec les objectifs de la marque. 

J’en parle justement avec Aline, The B Boost sur son podcast, pour l’écouter c’est ICI.
J’espère que cet article vous sera utile, n’hésitez pas à le partager aux personnes susceptibles d’être intéressées. Si vous avez des questions posez-les moi en commentaire.

A bientôt,
Yasmine

Publié par :bonjourlasmala

Laisser un commentaire